Mise en page 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Découvrez vite ci-dessous les artistes exposants

Philippe Jovenet

jovenetjovenet1

monique

Monique Renault

Afin de laisser libre court à l’imaginaire et au rêve, les corps ne sont représentés que partiellement dans une continuelle recherche d’équilibre, d’harmonie, de mouvement et un délicat dégradé de couleurs obtenu par couches successives de glacis. La ligne des corps est mise en valeur par un trait de lumière sur un fond sombre et structuré pour aboutir à une représentation subtile et épurée du corps

 

 

 

Jacqueline Derisbourg

derisbourg                     FX Leuthreau et AKUMATVAYNE

(oeuvre de l’univers Fantastic)

fx

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 toile-de-monique         Monique Roger

Une partie (1) traite du  paysage , et l’autre (2 ) a pour thème le sport .   1 ) Les paysages présentés ici sont peints  sur le motif, exercice qui demande de la rapidité ;  c’est apprivoiser  le sujet choisi par  les  lignes, les formes, les couleurs, capter  la lumière et les ombres, et essayer de  restituer tout cela, avec son ressenti, sur une surface plane 2 ) Suggérer le déplacement, le mouvement, l’attitude, représenter l’effort physique, l’endurance, sont autant de prétextes à étudier le corps humain et à exprimer la puissance de l’homme plutôt que sa fragilité. »  J’ai aussi un poème écrit  par le Cénacle de Douayeul  (association de poètes du Douaisis) sur ce tableau  » Le fort  d’Ambleteuse ».                                    

           Marie Tuffreau

af1

 

 

 

 

 

 

        Jean-Pierre Leclercq                 – collection de natures mortes –

collection-de-natures-mortes-9x24x30

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De la couleur avant toute chose !

Couleurs avenantes, délurées

Couleurs clinquantes, décalées

Couleurs pimpantes, osées

Couleurs charmantes, saturées

Couleurs tonitruantes, inspirées

Nu ? Paysage ?

Nature morte ?                          Simples prétextes !

Couleur ? Ton ?

Valeur ?                                        Véritables sujets !

« Je sens par la couleur, c’est donc par elle que ma toile sera toujours organisée ».      Matisse

 

                                                                                     Vincent Ducourant

quand-jy-pense-30x30cm-2016La peinture de Vincent Ducourant est ancrée dans l’humain et les sentiments qui le portent. De tempérament expressionniste, fondée sur les choses de la vie, elle se dégage cependant du sujet pour n’en garder que l’essentiel. De cette distanciation, de ces couleurs et de cette spontanéité, émanent à la fois puissance et douceur.Une peinture de caractère humaniste, mais une peinture avant tout. « Mon travail est une interprétation graphique et colorée d’instants vécus. La peinture devient alors une abstraction du réel dont elle ne garde que l’énergie et l’essentiel. Je la travaille comme une sculpture de lignes, formes et couleurs ».

Je suis peintre autodidacte depuis plus de vingt-cinq ans. Mon parcours en peinture ? Si l’en est un, c’est d’abord celui d’une enfance dans le monde de l’art, c’est ensuite celui du travail, de l’exigence, de l’audace, du doute et de l’humilité, de l’ouverture et du métissage, de découvertes en repentirs recouverts, et encore celui du travail et du doute, des aspirations, des recherches et des bonheurs. Chaque toile représente à la fois quelques heures, un pas, et toute une vie.