Le ramassage papiers  organisé par le club de  foot « l’Etoile Sportive »

Dimanche 19 novembre, l’équipe de bénévoles du club de foot a ramassé les journaux sur les trottoirs de la commune. Des fonds non négligeables pour le club…

 

La soirée Prévention  avec le Groupement Prévention des Risques du Service Départemental d’incendie et de secours du Pas de Calais.

Les accidents de vie courant font chaque année des milliers de victimes, chez les plus jeunes comme les plus âgés. Par des mesures simples et des comportements adaptés, l’accident peut être évité.

A la mairie annexe, le mardi 14 novembre, à la demande de Carole Roux, adjointe, le lieutenant-colonel Michel Houx et le commandant Cédric Courtin ont présenté sous forme de diaporama les risques d’incendie (les généralités et compréhension des phénomènes thermiques)….. 

 

Chaque année, près de 10 000 personnes sont blessées au cours d’un incendie domestique.  Chaque année, plus de 800 personnes décèdent à la suite d’un incendie domestique.  On compte plus de 76 000 incendies domestiques par an. Cela représente une intervention toutes les 7 minutes pour les sapeurs-pompiers. Depuis le 8 mars 2015, l’installation de détecteurs de fumée est obligatoire dans tous les logements.

              

 

 

 

 

Vous n’avez pas pu vous rendre à cette soirée : consultez ci-après les dépliants.                                   

incendie – Flyers pas de calais                                depliant_-_incendie_domestique_-_2017

3volets_zzzoupsfumee_201

Le 11 novembre 

Emmené par les pompiers de Sainte-Catherine, Alain Van Ghelder, maire, les élus, les Anciens Combattants, les enseignants, les enfants et les Catherinois ont défilé jusqu’au cimetière Anglais, au cimetière communal et au Monument aux Morts. 

 

 

 

 

 

 

 

Les enfants des écoles ont participé activement à la cérémonie en lisant le message de l’union Fédérale et en énumérant la liste des victimes civiles et militaires.

Georgette OBRY a fêté ses 100 printemps.

Entourée de sa fille, de ses amis, d’Alain Van Ghelder, maire, de Carole Roux, Marie-Hélène Morel et de Philippe Fanien, adjoints,  Georgette OBRY, les yeux pétillants de bonheur a apprécié de déguster une coupe de champagne.

Le 9 novembre, Mme Obry a reçu un bouquet de 100 roses  offert par ses amis de la résidence Chantilly et un plat aux couleurs du bleu d’Arras offert par la Municipalité.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le premier PACS a été célébré, le jeudi 9 novembre en mairie.

Depuis le 1er novembre, les Pacs se signent désormais en mairie et non plus au Tribunal d’Instance.

Sandrine Szumny et Madame Marie-Hélène Morel, adjointe  ont officialisé le 9 novembre au matin le PACS entre Franck LEYVAL et Dany DELCROIX, tous deux Catherinois.

 

Réunion de travail pour le Conseil des Sages


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Le centre de loisirs du mercredi aux couleurs d’Halloween

Certes, un peu en avance sur le calendrier, mercredi 18 octobre, les enfants ont fêté Halloween. Araignées,  petits montres, chapeaux de sorcières citrouilles, fantômes…. ont fait leur apparition. Les enfants ont préparé leur costume pour le défilé en présence d’Alain Van Gelder et Carole Roux qui composaient le jury.   les animateurs étaient aussi déguisés… Après le défilé, les résultats du jury et la photo souvenir, chaque enfant ont eu droit aux bonbons Halloween et aux gâteaux « araignées ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au restaurant scolaire Les enfants sont ravis…Une grande salle, d’un côté les petits qui sont servis à table et de l’autre, les plus grands qui découvrent le self service. Ce restaurant est adapté aux enfants, composés de jolies couleurs et de grandes baies….

Hum, on se régale…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

chez les plus grands…

On apprécie le self, on prend son repas, on mange

et on débarrasse son plateau….

 

 

 

 

 

Les réunions publiques   26-27 et 30 septembre

Trois réunions publiques ont été organisées par la commune, les 26, 27 et 30 septembre. Chacune de ses réunions a eu pour objet de présenter, sous forme de diaporama, les travaux effectués depuis 2014 (l’éclairage public résidence les Prairies, la rue Corot, la mairie annexe, la consolidation des berges de la Pescherie, la toiture de la mairie, le terrain multisports, le nouveau restaurant scolaire et les salles d’activités, le bureau d’accueil PMR en mairie…..), les actualités  (la Poste, le terrain des Augustines, la salle des fêtes, la Pescherie, l’aménagement Coeur de Ville, la vidéo-protection, la fibre optique, la semaine de 4 jours, le portail famille….).

Après la présentation, chaque participant était invité à formuler ses observations, poser des questions auxquelles le maire et les élus présents apportaient des réponses ou des précisions.

 

 

 

 

 

 

 

C’est parti pour une nouvelle année

Avec la réforme des rythmes scolaires, les élèves des écoles maternelle et primaire prendront le chemin de l’école sur 4 jours. 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

Inauguration du restaurant scolaire

Le restaurant scolaire et les salles d’activités ont été inaugurés en présence de Monsieur Fabien Sudry, Préfet du Pas de Calais, d’Alain Van Ghelder, maire, des Conseillers Municipaux, des maires et du président de la Communauté Urbaine d’Arras, de Mme la Députée, des représentants des administrations, des architectes et des entrepreneurs, des parents et des enfants… Cet équipement finalise un travail conduit sur plusieurs mandats municipaux dont le but était de regrouper en un point les établissements scolaires et de les sécuriser.

Le restaurant scolaire accueillant plus de 200 enfants chaque jour complète les équipements destinés aux enfants et offrira aussi un lieu d’échanges intergénérationnels.

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le repas des bénévoles des NAP  – Véronique Dhaine, responsable du service animations a réuni, mercredi 31 mai, les bénévoles des NAP pour leur remercier de leur disponibilité, leur savoir et leur patience.

Un moment de convivialité …. sous le soleil…

 

 

La fête des Voisins  a connu de nouveau un immense succès dans différents quartiers de la commune, le vendredi 19 mai.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La réunion d’information sur la maladie de Lyme –  Le jeudi 11 mai, plus de 70 personnes ont assisté à la réunion organisée par la Municipalité et animée par Irène Gestermann, son frère Nicolas et le docteur Branquart.

Connaissons-nous vraiment cette maladie ? La maladie de Lyme est une maladie infectieuse due à une bactérie du genre Borrelia. Elle peut se manifester par une grande diversité de symptômes et est, de ce fait, difficile à diagnostiquer.

La Borréliose de Lyme est relativement fréquente.On estime qu’il y aurait entre 12 000 et 15 000 nouveaux cas par an en France. La maladie est principalement transmise par les tiques qui sont elles-mêmes infectées. Elles inoculent la bactérie à l’homme en le mordant pour se nourrir de son sang. Ces tiques vivant habituellement dans les zones boisées, vous pouvez contracter la Borréliose de Lyme notamment en vous promenant en forêt. La maladie est présente sur l’ensemble du territoire métropolitain, plus particulièrement à l’Est et au centre du pays.

Quels sont les symptômes de la maladie ?

Il s’agit d’une affection générale qui peut toucher plusieurs organes, principalement la peau, les articulations et le système nerveux. La progression de la maladie est généralement décrite en trois stades :

  • Premier stade : L’érythème migrant, une inflammation de la peau s’étendant lentement à partir du point de morsure de la tique, est la manifestation caractéristique de la première phase. Le diamètre de cet anneau rouge est le plus souvent compris entre trois et plusieurs dizaines de centimètres. Il est parfois associé à des symptômes d’allure grippale (fatigue, frissons, fièvre, maux de tête, douleur musculaire ou articulaire, ganglions lymphatiques), et survient généralement de trois jours à un mois après la piqûre. Cet érythème migrant n’apparaît cependant que dans 50 à 70 % des cas ou peut passer inaperçu.

  • Deuxième stade : La phase secondaire n’est pas systématique et se produit uniquement en l’absence de traitement pendant la phase primaire. Les manifestations peuvent être neurologiques (maux de tête, névralgies, paralysie faciale, insomnies, troubles de mémoire, méningites, etc.), rhumatologiques (notamment douleurs articulaires), cardiaques, cutanées ou oculaires. Ces symptômes apparaissent très rapidement ou plusieurs semaines après la phase primaire.

  • Troisième stade : La phasetertiaire ou tardive comprend des manifestations neurologiques (encéphalopathies, troubles psychiatriques ou neurologiques), articulaires (arthrite) ou cutanées (lésions violacées et gonflées) permanentes. Une telle évolution chronique s’observe, en l’absence de traitement, après quelques mois ou quelques années. Heureusement très rare, elle peut induire un handicap très important.

Comment la maladie va-t-elle être traitée ?

Le traitement repose sur la prise d’antibiotiques, différents selon qu’il s’agit d’une phase primaire, secondaire ou tertiaire, et peut nécessiter une prise en charge hospitalière. Il est d’autant plus efficace qu’il est précoce et doit toujours être accompagné d’un suivi, parfois prolongé sur plusieurs semaines. Votre médecin traitant peut vous orienter, en fonction de vos symptômes, vers des spécialistes, infectiologues, neurologues, rhumatologues, dermatologues etc., pour prendre en charge votre affection.